Sourcing-import-export.net, conseils et assistance en import-export et sourcing

Bienvenue sur sourcing-import-export, dédié,  à tout ce qui concerne l’import et l’export et traduction (standard ou assermentée).

Ce site est mis à jour régulièrement. Pour être tenu informé des nouveautés, pensez à vous abonner aux flux RSS.

Pour une demande de conseils et/ou traduction, n’hésitez pas à ma contacter !

A très bientôt.

Christine

Traduction – interprétation assermentée Clermont-Ferrand

Pour vos besoins en traduction assermentée (ou non), je vous recommande Melting Trad (avec qui je travaille en partenariat sur des traductions de ou vers l’anglais), qui propose un nombre important de langues :

Albanais Allemand Anglais Arabe Arménien Basque
Biélorusse Bulgare Catalan Chinois Coréen Danois
Dari Espagnol Estonien Ethiopien Farsi Finnois
Flamand Grec Géorgien Hébreu Hongrois Indonésien
Italien Japonais Letton Lituanien Malais Malgache
Mongol Néerlandais Norvégien Ourdou Pachtou Polonais
Portugais Roumain Russe Serbo-croate Slovaque Somalien
Suédois Tchèque Tchétechène Tamoul Turque Ukrainien
Vietnamien

Les traductions assermentées réalisées par Melting Trad sont valables dans toute la France et à l’étranger.

Vous pouvez ainsi confier vos traductions d’actes d’état civil (naissance, mariage, divorce …), diplômes, relevés de notes, attestations, jugements …

Lire la suite »

Importer en dropshipping de Chine : un risque financier non négligeable

Un consommateur m’a contacté à la suite d’un achat d’une valeur de 70€ sur un site de dropshipping chinois.

Il a été en effet surpris du montant facturé par  le transporteur à la livraison, supérieur au prix d’achat !

Après analyse de ses documents, il s’est avéré qu’il avait fait preuve de malchance, son colis ayant été bloqué en douane et inspecté, ce qui lui a valu un surcoût de 70€ TTC auxquels se sont ajoutés les frais de dossier du transporteur, la TVA et les droits de douane ! Au final la note est salée puisque le consommateur a dû régler aux alentours de 100€ pour réceptionner son colis.

Lire la suite »

Traduction assermentée japonais

Le Japonais n’est pas une langue courante. Trouver un traducteur assermenté dans cette langue n’est pas chose aisée.

Si vous avez besoin d’une traduction assermentée (certifiée) de documents japonais vers le français, je vous recommande Miki Créola, inscrite sur la liste des traducteurs assermentés de la Cour d’Appel d’orléans. L’assermentation vaut pour toute la France.

Vous pouvez joindre Miki CREOLA au 02 47 45 52 50 ou par e-mail à miki.creola@wanadoo.fr.

Traduction assermentée Orléans – Tours anglais – français et français – anglais

Depuis début 2010, je suis inscrite sur la liste des traducteurs assermentés de la Cour d’Appel d’Orléans.

Outre des traductions pour le Tribunal de Tours notamment, je suis habilitée à réaliser tous types de traduction et les assermenter (ou certifier) :

Lire la suite »

La TVA à l’import ou TVA de douane

Lorsqu’on importe des marchandises hors Union Européenne, la TVA est réglée à la livraison au transitaire ou transporteur faisant office de déclarant en douane.

Quel est son taux ?

Le taux est celui applicable en France, soit en général 19,6%.

Comment se calcule la TVA de douane ?

Elle se cacule sur le prix CIF, c’est-à-dire sur le montant des factures + coût du transport jusqu’au port ou aéroport français.

Lire la suite »

Quelle différence entre un traducteur et un interprète ?

Beaucoup confondent interprète et traducteur. Pourtant, il s’agit de deux métiers différents qui ne requièrent pas les mêmes compétences, même si, à la base, il s’agit de maitriser une langue étrangère.

Qu’est-ce qu’un traducteur ?

Le traducteur réalise des traductions de textes écrits, et peut se servir d’un dictionnaire dans le but de réaliser une traduction aussi proche du texte d’origine que possible. Il se doit d’être précis, car il ne peut se permettre d’approximations.

Lire la suite »

La traduction certifiée ou assermentée : nécessaire pour des documents « officiels »

Qu’est-ce que la traduction assermentée ou certifiée ?

Il s’agit d’une traduction réalisée par un traducteur inscrit sur la liste des traducteurs experts de la Cour d’Appel de sa région.

Les traducteurs assermentés prêtent serment, et sont habilités, de par leur signature, à « certifier » leurs traductions, qui ont alors une valeur incontestable devant un Tribunal ou une cour.

Lire la suite »

Règlement par Western Union de commandes d’import (Chine ..) : un grand risque !

Vous venez de passer votre première commande à un fournisseur asiatique, et ce dernier vous propose pour éviter de payer de taxe sur son chiffre d’affaires de le régler sur son compte personnel par Western Union ?

Attention : vous risquez de ne jamais voir votre marchandise !

Lire la suite »

Les importations hors Europe de colis d’une valeur supérieure à 22€ soumis à déclaration en douane

Les colis d’une valeur supérieure à 22€ en provenance de pays hors Union Européenne doivent faire l’objet d’une déclaration en douane, et les transporteurs express se doivent d’effectuer des contrôles sur la valeur réelle des produits (info obtenue auprès d’un transporteur express).

La valeur du colis

Lorsqu’on fait venir un petit appareil ou un échantillon d’Asie, par exemple, le fournisseur minimise la valeur du produit pour limiter la TVA et les droits de douane à régler à l’arrivée.

Cela se fait régulièrement, sauf qu’en cas de contrôle, la valeur sera ré-ajustée par les douanes.

D’autre part, les droits de douane, de même que la TVA, se calculent sur la valeur CIF du produit, c’est-à-dire sur la valeur du produit + le coût de transport. Les coûts de transport aériens étant très élevés, la note risque d’être salée en cas de taux de droits de douane importants et/ou de colis volumineux et/ou lourds.

Lire la suite »

La demande RTC : utile en cas de risque d’ambiguité de Taric

Un de mes clients a récemment rencontré un problème sur la détermination du code TARIC d’un produit, lors d’un contrôle douanier.

En effet, le Taric utilisé pour le dédouanement, cohérent, n’a pas été retenu par les douanes, qui lui ont préféré un autre code Taric, soumis à des taxes anti-dumping importantes.

Ce reclassement de positionnement tarifaire a coûté de l’argent au client, pourtant de bonne foi.

Que faire dans ce cas ?

Lire la suite »